Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Thomas Dietrich le Ven 19 Sep 2014 - 20:53

Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Je représente cette fois un soldat de la Wehrmacht de la 346eme division d'infanterie pendant l'été 1944 en Normandie.

Le contexte :

Les allié ont débarqués à l'aube, précédés de parachutage massif dans le Cotentin et a l'Est de l'Orne tandis que nous étions en mission d'entrainement dans le secteur de Bavent/Robehomme.
Des parachutistes britanniques ont été vus tôt ce matin à Troarn et la Batterie de Merville-Franceville ne répond plus.
Nous avons été mis en alerte alors que nous n'étions équipés que de cartouches à ogive en bois, le ravitaillement ne devrait pas tarder... notre mission, garder le bois de Bavent et protéger les Ponts sur la Dives que les commandos anglais s'acharnent a détruire.

ici en tenue camouflée et en ordre de marche :

ici prêt au combat :

allégé de la veste camouflé :


La tenue en détail :

La chemise :

Elle est en jersey de coton, assez longue puisqu'elle descend au dessus des genoux, elle est fermée au col par des boutons cuvette en aluminium

La veste :


C'est une veste verte dite "roseaux", du fait de son maillage en chevron et de sa couleur. elle n'est pas en laine mais en coton, c'est une dotation d'été.
Elle est du model 1936 reconnaissable aisément a son col en laine vert canard, les pattes d'épaule à passepoile blanc, pour l'infanterie, le fond en laine de l'aigle de poitrine et le grade de Gefreiter sur la manche gauche sont de la même couleur.
Sur la manche droite à été cousu l'insigne de casseur de char qui est décerne à chaque homme ayant détruit un véhicule blindé à courte portée, soit avec un panzershrek, un panzerfaust, une mine magnétique ou une grenade... ces récompenses sur fond argenté pour une victoire s'accumule jusqu’à la cinquième, le soldat doit alors découdre ces insigne pour les remplacer par la même sur fond doré. La sixième sera sur fond argent et ainsi de suite. L' Hauptmann Günther Viezenz du 10./Gren.Rgt.7 252.D.I. à ainsi accumuler 4 panzerknacker doré et 1 argenté... je vous laisse faire le compte.
Les poches de la vareuse sont en règle général pleines des effets personnel du soldat.
Dans la poche intérieur en bas à droite se trouve toujours le pansement individuel, on trouve également un porte monnaie, un couteau, des sucreries, des manuels, un briquet ou des alumettes et la trousse de couture.

Le pantalon :


Il est en toile de coton au motif Splintertarn, ici maintenu par des bretelles et une ceinture. Il est assez ample ce qui ne gêne pas les mouvements, et étant serré aux chevilles dans les guêtres, cela lui confère un aspect bouffant caractéristique.
Ce pantalon est pourvu de deux grandes poches vers l’avant, une à l’arrière et une petite poche ainsi qu’un pontet en tissu sur la face avant pour la montre a Gousset.

La sur-veste :

Elle est en toile de coton légère au motif Slumpftarn, non réversible, elle est pourvue d'une capuche et de deux ouvertures sur les cotés pour accéder aux poches de la vareuse.

Les brodequins :

Ceux-ci ont été réalisés par un bottier allemand qui reproduit ce genre d'effet (bottes, souliers...) depuis la guerre de sécession jusqu'au second conflit mondial, en s’efforçant de le faire avec les matériaux identiques et les méthodes de l’époque. Autrement dit, c'est la repro parfaite.
Les brodequins n'avaient pas la faveur du soldat qui préférait de loin les bottes, plus représentative de leur armée, mais aussi plus coûteuse en matière première. En ces périodes de pénurie, l'heure était a l'économie, les bottes elles mêmes avaient perdue quelques centimètres en hauteur.

Les Guetres :



Elles sont en toile très forte et rigidifiées par une tige en carton à l’arrière, a l’intérieur des pièces de cuir empêchent l'usure au contacte du brodequin. Elles vont de paire avec les brodequins pour en faire un ersatz de botte. Avant de les attacher, le pantalon devait être serré à la cheville et l’intérieur rabattu en triangle  sur le devant afin qu'il ne s'use pas a cause du frottement lors de la marche.

Le brelage :

Il est composé du ceinturon et de sa boucle "Gott mit uns" (dieu est avec nous), des cartouchiere pour kar98k, des bretelles de suspension et du trapèze dorsal.

- le ceinturon et sa boucle :

La boucles est en acier peinte en feldgrau et le ceinturon en cuir... les modèles tardifs seront en carton compressé... c'est la dèche dans le Reich.

- les cartouchieres Kar98k :


Elles sont maintenues au ceinturon de part et d'autre de la boucle par des passants en cuir, sur le model présenté, celles ci sont amovibles, elles seront rivetées sur les model plus tardif. La boucle permet d'accrocher les bretelles de suspension
Avec chacune 3 poches contenants 2 lames porte cartouche et 5 cartouches chacune, le soldat a un emport de 60 munitions de 7.92, il ne manquait pas de remplir ces poches de vareuse de cartouche supplémentaires avant de partir au front.
Comme le veut le règlement, le soldat a collé une étiquette à son nom à l’intérieur d'un rabat de ces cartouchières.

les bretelles de suspension :

Elles sont ici de type DAK (afrika Korps), donc en forte toile comme l’équipement britannique. Elles existent également en cuir, mais la simplicité de fabrication, le coût moindre et la défaite en Afrique ont générés de gros stock qu'il a fallu redispatcher. Elles n'en sont pas moins solides et confortables que les modèles en cuir.
Les bretelles maintiennent le ceinturon et son équipement grâce a trois point d'attache : un à l’arrière et deux sur le devant. Un passant est généralement utile à l’arrière tandis qu'a l'avant elles sont accrocher par une boucle fixée aux cartouchières kar98k ou aux porte chargeurs MP40 ou STG44.
Deux boucles sont également présente sur la face arrière des bretelles de suspension, permettant la fixation du trapèze dorsal ou du sac à dos tornister ou "poil de vache".

- le trapèze dorsal :

Le sturmgepak s'accroche sur les anneaux supérieur des bretelles tandis que les retour sur le devant des bretelles passent sous les bras pour se fixer aux crochets inférieurs du trapèze.
Il est en forte toile avec deux sangles fixes en cuir et une autre, amovible, au sommet du trapèze.
Les deux premières sangles permettent d'attacher la zeltbahn roulée ainsi que le sturmgepack, la sangle amovible est prévus pour maintenir la gamelle (kochgeschirr).

La zetlbahn est une toile épaisse de coton étanche de forme triangulaire, permettant de l'utilisée comme quart de tente, poncho, abris, brancard... elle est accompagnée de quatre mats, quatres piquets et une cordelette de 2m


Le sturmgepack est une sacoche en tissu prévus exclusivement pour être transportés sur le trapèze, il est censer contenir un sous vêtement de rechange, une eisern portion (ration de fer) et la boite de nettoyage du mauser dans une poche prévus à cet effet dans le rabat. Il ferme grâce a deux cordelette passée dans les œillets du rabat.

La Gamelle est en alu, elle pourra contenir divers denrées qui craignent l'humidité.

Le sac à pain :

Il est en forte toile, la couleur varie énormément d'un fabriquant a l'autre, ils peuvent être verts, jaunes, marron... celui qui est présenté été vert à la base, le soleil, l'humidité et l'usure l'ont fait tourné couleur terre.
Il se fixe au ceinturon, a l’arriéré droit, grâce a deux pattes en tissu boutonnées, une troisième patte au centre est munie d'un crochet afin de le maintenir en place.

Il contient tout ce que le soldat ne peux pas transporter dans ces poches : calot lorsqu'il n'est pas porté, gants, nourriture, réchaud, nécessaire de toilette....

La baïonnette :


Cette baïonnette est celle du kar98k de dotation, cependant même les sous officiers munie d'une MP40 en était dotés.
Le fourreau de la baïonnette est glissée dans un gousset en cuir afin de l'accrocher au ceinturon (arrière gauche)

Le boitier de masque à Gaz :



Bien qu'il n'ai jamais eu a l'utilisé, le soldat devait le porter constamment pendant les manœuvres. Le boitier comme le masque étaient marqués a la peinture du numéro d'identification du soldat noté dans son Soldbuch (livret de solde); l'officier passé parfois en revu ces numéros, gare au soldat qui avait du matériel dépareillé.
Le boitier contient le masque à gaz, un chiffon, une bouteille de décontaminant pour le matériel, une boite de décontaminant pour la peau et une paire de verre de rechange.
Le tout est maintenu serré dans la boite par un ressort.
Ici j'ai enserré le boitier métallique dans un "pyjama" en toile de jute (sac de farine), il s'agit d'une fabrication de terrain destiné a atténué les tintements  de ferraille. Est également attaché au boitier, la pochette contenant la bâche anti-yperite. Cette poche est censée d’après le manuel être portée sur la poitrine... si cela ce voit énormément en 1939 lors de l'invasion de la Pologne, la pochette a vite été reléguée dans le dos du fait de son manque de praticité.

Le casque :

Du model 42 (bords retournés et évents emboutit), il a été peint de terrain en jaune d'ocre avec des taches verte, le tout fondu dans un voile de vert. Avant cette opération de camouflage est contrairement à la prescription de 1940, l'aigle à été protégé afin qu'il reste visible après peinture. Le camouflage est complété par un grillage à grosse maille permettant de fixer du feuillage au casque.
L’intérieur est resté dans sa teinte d'origine feldgrau, et le nom du soldat est peint sur la nuquiere afin qu'il puisse retrouver son casque rapidement en cas d'alerte.
La jugulaire est passée par dessus la casquette de casque et pourra facilement être rabattue sous le menton une fois le casque sur la tête.
avatar
Thomas Dietrich
Admin

Messages : 1096
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 38
Localisation : Fleury sur orne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Ven 19 Sep 2014 - 22:54

Whaou ca arrache
Superbe tenue que tu as la
Tres bel effort de reconstitution et un grand merci pour tes explications !
De mon coté quelques soucis de taille fantaisiste pour ma fieldbluze ! Et une ceinture d'officier dont la teinture a été oubliée ! Mais ca avance !
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 8:55

Venant de récupérer ce conseil de la part d'un habituer des reconstitution je vous le livre ici au regard de tout ton matériel mon cher Thomas.

nous avons sur nos tenues de nombreux éléments en cuir qu'en général nous laissons en l'état. Hors le cuir est vivant et il est donc nécessaire de l'hydrater et de le nourrir comme l'ont toujours fait les soldats de toutes les armées et de toutes les guerres.

c'est de l'équitation que vient la solution !
dans un premier temps nettoyez vos effet en cuir avec du savon glycériné (6€ chez decathlon). il va dégraisser vos cuirs et commencer à les nourrir et à les assouplir.
c'est a ce moment que vous pouvez créer des zones d'usure sur vos effets en les frottant par exemple avec des gommes abrasives (matériel pour nettoyer les plaques de cuivre des émailleurs 10€ les 3 sur le net !), ce qui a pour effet de reproduire des frottements et de casser l'aspect neuf et uniformisé des matériels en cuir.
une fois vos effets secs vous devrez les nourrir jusqu'a refus d'huile spéciale pour cuir a base de pied de boeuf (7€ les 500ml chez decathlon).

Tout vos cuirs s'ils n'ont pas été bouillis comme les holsters de P08 vont devenir souple et quasiment inusable. laissez bien sécher entre les couches (3 en général).
ensuite avec un chiffon absorbant doux vous allez les lustrer sur toutes les faces en résumant les surplus.
Vous obtiendrez alors une douce patine naturelle sur des cuirs qui pendant un an ne craindront ni la pluie ni la boue ni le froid.

Si les coutures sont neuves et propres n'hésitez pas a emmulsionner un peu d'huile avec du brou de noix et ainsi a les teinter (en plus vous allez la aussi nourrir les couture et le protéger des intempéries) pour un beau rendu n'oubliez pas d'éviter l'homogènéité en fonçant les angles et les zones a fort contact avec la peau.

le brou de noix est une bonne teinture pour renforcer la couleur des cuirs marron ou, diluée dans de l'eau ou émulsionnées avec de l'huile, pour "vieillir" nos effets avec une brosse a dent par exemple.
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Thomas Dietrich le Mer 15 Oct 2014 - 9:50

A l époque les soldat disposés de graisse sèche qu' il fallait frotter sur le cuir, mais jamais à l intérieur des cuirs en contact avec l uniforme pour ne pas les tâcher... le soldat ne disposé que d un pantalon et une seul vareuse qu' il devait user à la corde avant de demander son changement. De même les cuir à teindre par le soldat ne devait l être que sur la face extérieur. Donc doucement sur l huile... le seul equipement qui doit être réellement imbibé est la sangle de fusil.

_________________
avatar
Thomas Dietrich
Admin

Messages : 1096
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 38
Localisation : Fleury sur orne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Mer 15 Oct 2014 - 10:15

j'adore toujours autant tes exposés.
va falloir faire la même chose avec mes deux tenues!!
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 11:33

Oui bien d'accord avec toi Thomas, il ne s'agit pas de ressembler a la friteuse de la baraque a frites de chez Momo !

Par contre il s'agit de protéger nos équipements ! Il est nécessaire de bien ressuyer l huile de pied de bœuf pour éviter de tacher inutilement nos uniformes mais vu le prix des accessoires en cuir un petit entretien annuel ne fait pas de mal !
En équitation la selles est ainsi juillet apres chaque utilisation
Pour l entretien apres partie vous pouvez utiliser de la graisse sèche type SAPO
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Mer 15 Oct 2014 - 12:33

Perso mon équipement...niveau entretien...actuellement 0 (peu de partie à son actif, disons3)
Sauf les bottes à chèques fois Very Happy
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 13:14

je viens de faire le test sur mon matériel en cuir c'est tip top !
les sangles qui étaient cassantes sont maintenant toutes souples que c'en est un régal !
la ceinture d'officier de la WH qui était couleur caramel clair est maintenant d'un joli marron pas uniforme et la aussi super souple !
bon reste encore a attendre les bottes ! 4 mois de fabrication ! j'ai vu un bottier sur paris qui m'a confirmer que au dessus de 43 de tour de mollet c'est du sur mesure ! ce sera donc du LEDERARSENAL pour moi (finalement le prix est le même en sur mesure que sur stock, par contre le sur mesure sera comme des chaussons alors que le stock ne faisait que s'approcher de mes besoins sans y répondre !)
j'ai passer commande hier et maintenant j'attend de leur nouvelle pour confirmer et prendre les mesures.
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Mer 15 Oct 2014 - 13:24

Tu as oublié l'essentiel : combien?^^
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Thomas Dietrich le Mer 15 Oct 2014 - 13:55

Tu ne sera pas decu, jan fait du super boulot mais faut être patient. Par contre. Ne huile surtout pas les bottes.

_________________
avatar
Thomas Dietrich
Admin

Messages : 1096
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 38
Localisation : Fleury sur orne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 15:30

Mdr de la friture dans les bottes ! non tkt pas la ce sera du cirage ! l'armée m'a formée au moins a ça ! Laughing

pour le prix FDP in je m'en sort pour 380€ ! celles que j'avais trouver qui s'approchait le plus de mes besoins avec un tour de mollet de 47cm étaient à 289€ mais je n'aurai jamais pu les mettre ...ce qui aurait été con ! non ? Laughing
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Mer 15 Oct 2014 - 18:37

Pas forcément con puisqu'elle était moins cher c'était mieux...non?Smile
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Thomas Dietrich le Mer 15 Oct 2014 - 20:06

Dit, si c est toi sur ton avatar, ton aigle de poitrine est mal monter... les ailes doivent êtres parallèles au sol est non à la poche... ca la fiche mal pour un officier !!

_________________
avatar
Thomas Dietrich
Admin

Messages : 1096
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 38
Localisation : Fleury sur orne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Mer 15 Oct 2014 - 20:12

C'est pas lui je crois^^
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 21:26

ce n'est pas moi et en plus si on regarde bien le bonhomme sa position ne nous permet pas de savoir ou est le sol puisqu'il semble assis de trois quand et un peu vouté !
bref le mien sera bien posé ... sauf abus de coca au moment de la couture !
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Thomas Dietrich le Mer 15 Oct 2014 - 21:42

si tu as recu le livre feldbluse il sera forcement bien posé !

_________________
avatar
Thomas Dietrich
Admin

Messages : 1096
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 38
Localisation : Fleury sur orne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par POM-LV le Mer 15 Oct 2014 - 22:22

oui encore merci pour cet excellent livre ! hyper bien fait !
avatar
POM-LV

Messages : 504
Date d'inscription : 01/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Jeu 16 Oct 2014 - 11:56

Coca :
-ïne?
-cola?
-whisky?
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Greg le Jeu 16 Oct 2014 - 14:50

@Tir-à-Blanc a écrit:Coca :
-ïne?
-cola?
-whisky?


Cet homme est étrange Shocked
avatar
Greg
Admin

Messages : 921
Date d'inscription : 10/09/2014
Age : 23
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Ven 17 Oct 2014 - 10:45

tu crois? je l'ai rencontré une fois ou deux sur le terrain il est plutôt sympa
tu verras souvent il vient avec son chien Billy
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Anty le Ven 17 Oct 2014 - 11:55

Billy ?? C est pas le charpentier ??

_________________
Why do i wear a maroon Beret on the field ? Because I'm colour sergeant !
avatar
Anty
Admin

Messages : 1448
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Tir-à-Blanc le Ven 17 Oct 2014 - 12:21

non c'est le chien
avatar
Tir-à-Blanc

Messages : 1426
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 39
Localisation : Ouistreham

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Anty le Ven 17 Oct 2014 - 12:58

@Thomas Dietrich a écrit:si tu as recu le livre feldbluse il sera forcement bien posé !

Ne pas hésiter à parler de ce livre ICI
avatar
Anty
Admin

Messages : 1448
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 26
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par dougues le Ven 17 Oct 2014 - 12:59

très belle tenue!
avatar
dougues

Messages : 323
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 31
Localisation : caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Aso le Ven 17 Oct 2014 - 13:51

double face POM pour la couture !! c'est mieux Smile un bon surtout !!
joli la tenu complet Thomas
avatar
Aso

Messages : 79
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 52
Localisation : creully

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tenue de casseur de char, 346.D.I (Bavent)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum